Volcano Desert Chile Dry Salt Lake Atacama Desert

Tourisme au Chili : à chaque envie, sa saison idéale 

Un vaste territoire avec des climats très contrastés, le Chili fait partie de ces destinations qui se visitent toute l’année. Il est toujours possible de trouver quelque part du soleil et de la fraîcheur. Il va sans dire que le choix de la date du départ revient à déterminer vos attentes sur place. Découvrez dans ce billet la meilleure période pour voyager au Chili selon vos envies.

Janvier et février : pour ceux qui rêvent de grandes vacances au Chili

Si vous souhaitez coïncider votre voyage sur mesure au Chili avec les grandes vacances des Chiliens, alors les mois de janvier et février sont la meilleure saison pour partir. Cependant, il est on ne peut plus conseillé de réserver votre hébergement à l’avance pour profiter de celui qui vous convient le mieux. Et si vous pensez faire le tour du Chili en voiture de location, sa réservation devrait également être faite bien avant votre jour de départ.

Pendant ces mois, vous pouvez visiter plusieurs endroits au Chili. La région viticole près de Santiago et Valparaiso figure parmi les plus captivants. En janvier et février, elle bénéficie d’un climat méditerranéen qui favorise la poussée des vignobles. Une profusion de terroirs vous attend donc de pied ferme dans la région. Sinon, le sud du pays est aussi une destination intéressante. Durant ces mois, il fait beau dans cette région chilienne, ce qui vous permet de vous adonner à tous types d’activités. Vous pouvez par exemple faire des randonnées dans le parc national Nahuelbuta pour découvrir la biodiversité locale.

Avril, mai et juin : pour une bonne dose d’automne dans la contrée

D’avril à juin, le Chili est en plein automne. Si vous êtes de ceux qui ne supportent pas les fortes chaleurs, cette saison est la meilleure pour programmer votre séjour au Chili.

Pendant cette période, mettez le cap vers le nord du chili pour visiter la région de San Pedro d’Atacama, dont les paysages sont très impressionnants avec entre autres la vallée de la Lune et la cordillère de Sel. Passé le nord du Chili, continuez vers l’île de Chloé pour contempler non seulement un grand patrimoine naturel, mais aussi un patrimoine culturel. En effet, cette île côtière du Chili vous permet de découvrir les fameuses églises typiques en bois.

Juin et septembre : pour une belle immersion culturelle

Si pour vous votre escapade au Chili signifie une immersion culturelle, alors planifiez votre voyage au Chili soit en juin, soit en septembre.

En effet, en juin, plus précisément dans la moitié du mois, le Chili accueille les fameuses « fêtes de la Tirana ». Durant ce grand événement, les locaux se déguisent et font des parades pour rendre hommage à la Vierge Del Carmen. Le mois de septembre, quant à lui, est le mois national. Le 18 du mois, tout le pays est en fête, en commémoration de la proclamation de l’indépendance du Chili. Lors de cet événement, la musique typique est attendue partout. Les repas traditionnels tels que les « empanadas de pino » sont de mise. Et les locaux dansent la « cueca ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *