health-2082630_960_720

L’importance d’un carnet de santé

Le suivi médical des enfants nécessite une attention particulière, afin d’assurer leur santé, mais aussi pour leur bon développement et leur croissance. Le carnet de santé joue un grand rôle dans ce cadre. Il est donc important de bien comprendre son utilité et ses différentes caractéristiques afin d’en faire bon usage.

Le carnet de santé : qu’est-ce que c’est ?

Le carnet de santé se présente sous la forme d’un petit livret de couleur bleu avec une bande blanche sur sa partie inférieure. Il s’agit d’un document officiel et légal servant à retracer les informations médicales d’un individu, notamment de sa naissance jusqu’à ses dix-huit ans. Il est remis gratuitement aux parents d’un nouveau-né lors de la déclaration de naissance de ce dernier. Le carnet de santé peut aussi faire l’objet d’un renouvellement, dans le cas d’une perte, ou lorsqu’il est abîmé ou bien si les pages ne suffisent plus avant la dix-huitième année de l’enfant. Cela est nécessaire afin d’assurer la continuité du suivi médical. Pour se procurer un nouveau carnet de santé, il suffit d’en faire la demande auprès du PMI du département de résidence (service départemental de protection maternelle et infantile). Cela nécessite notamment la présentation d’un acte de naissance ou du livret de famille. Vous pouvez obtenir un acte de naissance sans devoir vous déplacer grâce aux différents sites spécialisés. Il est à noter que la mises à jour du contenu d’un carnet de santé est réservé aux professionnels de santé. Ils devront notamment apposer leur signature ainsi que leur cachet. Les informations du carnet de santé sont soumises au secret médical, elles sont donc confidentielles.

Les différentes utilités d’un carnet de santé

Un carnet de santé sert principalement dans le cadre médical. Il retrace d’importantes informations médicales concernant l’enfant, et ce, depuis sa naissance. Disposer d’un carnet de santé permettra donc aux différents professionnels de santé d’être à jour sur les différentes particularités de l’état de santé de leur patient, ici l’enfant. Ils pourront ainsi identifier et adopter les précautions nécessaires et adaptées pour procéder au soin de l’enfant ou pour effectuer destraitements médicaux. Le carnet médical est donc plus qu’un outil de suivi. Il permet de lier les différents services de santé lors du traitement et des soins de l’enfant. Un carnet de santé peut aussi servir en dehors du cadre médical. En effet, il peut être utile lors de l’inscription de l’enfant au sein d’une crèche ou d’un établissement scolaire. 

Le contenu d’un carnet de santé

Le carnet de santé est structuré en plusieurs rubriques afin de faciliter son utilisation et sa lecture. Il comprend en tout sept types de pages qui se distinguent par leur couleur, représentant chacun un thème précis. Les pages en jaune sont dédiées aux maladies chroniques, aux allergies et aux antécédents familiaux. Celles en bleu-vert regroupent les informations recueillies durant la période périnatale. Viennent ensuite les pages de couleur orange clair. Elles sont réservées au suivi médical de l’enfant. Cette rubrique est répartie en tranches d’âge pour faciliter le suivi de la santé de l’enfant à différents stades de sa croissance et de son développement. Les pages de couleur bleue serviront à suivre la croissance de l’enfant (taille, poids, périmètre crânien et indice de masse corporelle). Ensuite, les pages en orange sont dédiées aux examens bucco-dentaires. L’avant-dernière rubrique est consacrée au suivi des hospitalisations, ses pages sont de couleur violette. La dernière, avec ses pages vertes, servira à suivre les vaccinations et les maladies infectieuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *